A quoi servent les raccords PER à glissement ?

Raccords PER

Avant de commencer des travaux sur le réseau sanitaire, de chaleur et de plomberie, il est logique de prendre connaissances de toutes les caractéristiques des éléments qui composent les installations. Dans cet article, dénichez des informations pertinentes sur les raccords PER ainsi que les tuyaux. Découvrez également à quoi servent les raccords PER à glissement. 

Une petite piqûre de rappel sur le « PER »

Au moment où le polyéthylène abrégé « per » était exploité dans la création de systèmes de transport de fluides il y a 50 ans, il ne fallut pas beaucoup de temps afin que cette matière plastique convienne parfaitement aux montages de plomberie. L’effet de cette  modification est bien le polyéthylène réticulé haute densité (PER), connu sous une autre abréviation « PEX ». Démontrant une immense simplicité et un usage polyvalent dans l’installation, le polyéthylène réticulé haute densité a évolué au cours de ces dernières années. Le PEX résiste extrêmement bien non seulement à la pression, mais aussi à la température. Il peut être installé dans de chauffage ou des assainissements. Il peut être réparé ou installé sans aucune trace de soudure pourvu que la connexion correcte soit mise en place. Par ailleurs, les travaux de rénovation ou de mise en place de plomberie nécessitent des compétences et des outils appropriés. La plomberie se révèle parfois compliquée pour les bricoleurs amateurs. Mais elle est simplifiée grâce à des tuyaux et de raccords PER. Cela s’explique par le fait qu’il convient de faire sa plomberie sans passer au soudage à la faveur du développement d’un système de plomberie PER. Le tuyau polyéthylène est largement exploité dans le secteur du bâtiment, notamment pour le chauffage par la terre, la production d’eau sanitaire et les systèmes de chauffage des maisons. Notamment convenu à la construction neuve en milieu résidentiel, le polyéthylène réticulé constitue une solution simple, sûre, avantageuse et efficace avec plomberie et chauffage. A noter que ce dernier est largement exploité en France. Pour plus d’informations, cliquez ici.

Les particularités d’un raccord PER

Un système de plomberie est constitué à la fois de tuyaux et de raccords. En fonction du système (appareils et installations d’hygiène ou chauffage), il est fortement recommandé de choisir le meilleur raccordement. Dans la pratique, il est nécessaire de prendre en considération certains paramètres tels que le diamètre, la configuration, le genre ainsi que le type. Pour le modèle de raccordement, on reprend le raccord à compression et le raccord coulissant (raccord à glissement). À propos du diamètre, c’est pour les polyéthylènes réticulés hautes densités qui sont compris entre 12 à 25 mm. Quant à la configuration, il existe raccordement coudé, té, droit…. En enfin, en ce qui concerne le genre, il est question d’un raccordement femelle ou mâle. Chaque type de raccordement a ses propres intérêts ainsi que ses inconvénients. Pour le raccord à compression, il est, entre autres, toujours tenu d’être accessible et son utilisation nécessite peu d’outils. Il est aussi connu pour sa rapidité d’assemblage. En parlant maintenant de ses inconvénients, ce modèle de raccord n’est pas du tout complètement fiable par rapport aux raccords PER à glissement ou encore au raccord en laiton. Notez également que son utilisation n’est pas accordée pour le gaz. Pour le raccord PER à glissement, ce principe de raccord est totalement fiable par rapport au raccord à compression. C’est également un modèle d’assemblage rapide.

À quoi servent exactement les raccords PER à glissement ?

Les raccords PER à glissement sont utilisés pour connecter un tube PEX à un tableau. Ils sont rapides et faciles à assembler au cas où vous auriez à votre disposition une pince coulissante. Le raccord PER à glissement a une extrémité mâle s’intégrant dans le tube PEX et le raccordement se fait par glissement (ou glissement, d’où son appellation) d’un cercle sur cette extrémité mâle, qui fixe donc le tube entre ces doubles matériaux. Bien plus sûr qu’un raccord à visser souvent connu sous l’appellation « raccord à compression », le seul bémol d’un raccord coulissant (raccords PER à glissement) est qu’il n’est plus amovible une fois en position.

Quelles sont les procédures d’installation d’un raccord PER à glissement ?

La mise en place d’un raccord à enfiler “per” est un truc fondamental pour un expert. Propriétaires, c’est quelque chose que vous êtes autant en mesure de réaliser vous-même en suivant toutes les étapes. En ce qui concerne maintenant les dispositifs mécaniques pour réaliser cette tâche, vous devrez  avoir à la fois une pince coulissante, une pince à emboiture et finalement un coupe-tube. Tout d’abord, vous serez obligé de découper votre tube au moyen de la pince coupe-tube de manière très orthogonale. Vissez par la suite le cercle du raccord sur le tube. Au moyen de votre pince à emboiture, éloignez vos mains dans l’intention de mesurer le tuyau à l’aide de la pointe appropriée de la pince (songez à opter au préalable pour le meilleur diamètre). Vous êtes maintenant tenu d’insérer le raccord dans le tuyau à peu près 3 mm de cercle précédemment mis en place. Bref, tenez votre pince coulissante et faites glisser ensuite le manchon jusqu’au raccord afin que les deux trucs soient totalement assemblés.

Commander des vannes à passage direct industrielles en ligne
Mural, sur gorge : quelle fixation de robinet ?