Remplacement des clapets, des têtes céramique et cartouches

Le bruit intempestif provoqué par un robinet qui fuit constitue un facteur de stress méconnu et aux conséquences souvent insoupçonnées. Heureusement, la conception des mitigeurs et autres sorties de distribution de l’eau a aujourd’hui bien évolué, et vous pouvez vous improviser plombier pour une petite partie de bricolage. Désormais, plus besoin de faire appel à un spécialiste, vous pourrez effectuer vous-même la réparation de votre robinet. À vos outils.

Préparation nécessaire pour l’intervention

Avant de commencer à vous attaquer au robinet récalcitrant, il convient d’abord de prendre connaissance de l’opération à laquelle vous allez procéder. Le premier pas consiste à regarder le modèle du mitigeur et son mode de fixation, afin de diagnostiquer les causes du mauvais fonctionnement. Préparez les outils nécessaires pour le déposer. Normalement, un accessoire pour dégager le cache-vis et un tournevis cruciforme suffiront pour vous permettre de retirer la tête de robinet. Au besoin, prévoyez quand même une pince multiprise ou une clé à molette pour desserrer l’écrou de fixation des clapets ou de la cartouche céramique.

Principales causes de détérioration

Quel que soit le modèle de votre mitigeur, le principe de fonctionnement reste simple. Généralement, lorsqu’il s’agit d’un mélangeur à clapets, la principale cause de défaillance résulte d’un serrage trop prononcé du robinet à la coupure de l’eau. Celui-ci détruit la souplesse du caoutchouc à la longue. Le mélangeur à disque de céramique subit plutôt pour sa part l’agression de petites particules de calcaire ou de cuivre, qui provoquent une abrasion de plus en plus grave au fur et à mesure des mouvements d’ouverture et de fermeture. Dans les deux cas, l’étanchéité perd de son efficacité, expliquant l’écoulement de l’eau en goutte à goutte ou même en petit filet.

Remplacement des pièces défectueuses

Coupez l’arrivée de l’eau qui mène au robinet à réparer. Retirez le cache à l’aide de l’outil préparé à cet effet. Libérez ensuite la vis de fixation de la manette avec le tournevis cruciforme. Normalement, le capot de protection est ajusté, et ne nécessite aucun instrument particulier pour le dégager. La clé à molette ou la pince multiprise servira à retirer l’écrou de compression de la cartouche ou des clapets. Lorsque vous avez ces pièces en main, selon le modèle, faites un tour au magasin de bricolage le plus proche pour vous procurer les modèles identiques neufs. Il ne vous reste plus qu’à les remonter, dans le sens inverse de la dépose.

Mural, sur gorge : quelle fixation de robinet ?
Robinetterie et évier : conseils pour les points d’eau de votre cuisine